Comment élaborer son argumentaire pour le télétravail ?

La performance des travailleurs est un élément qui préoccupe tout manager désireux d’obtenir de bons résultats pour son entreprise. Ce dernier réfléchit à développer ou utiliser des stratégies pour limiter les causes de baisses de productivité.

Les arguments pour convaincre votre patron

Le télétravail se positionne depuis quelque temps comme l’une des solutions efficaces à ce problème.

Pour rassurer votre patron, insistez avant tout sur l’amélioration de votre niveau de productivité. Un employé dans un environnement rassurant produit un travail de meilleure qualité. Amenez-le à comprendre que le télétravail permet d’éviter les temps perdus quotidiennement dans les transports surtout en région parisienne. Cela contribue à échapper au stress, à la pollution, à la fatigue des longs trajets.

Rappelez-lui que selon certaines études, les salariés passent moins de 40 % de leur temps de présence physique au service à réellement travailler. Cependant, le télétravail vous évite des distractions, des bruits ou interruptions causées par la pause-café et les interactions entre collègues.

Vous commencez le travail à l’heure avec l’avantage de consacrer plus de temps à vos tâches de la journée. Ainsi, vous avanciez plus vite que si vous étiez au bureau. Votre taux de rendement sera plus efficient.

Un salarié plus productif est un salarié heureux toujours présent à son poste. Vous évitez à l’entreprise les absences, les risques de maladies professionnelles. Cela aura un impact positif sur son chiffre d’affaires et le taux de rétention du personnel.

Tout en étant à distance, vous pourrez assister aux réunions. Vous disposez de calme pour bien préparer vos participations aux prises de décisions avec beaucoup d’objectivité ? Ils existent une multitude d’outils de communication que vous pouvez utiliser. Il s’agit de Tello, Slack, Skype, Zoom.

Les démarches à suivre pour présenter le télétravail à votre patron

Avant de présenter un argumentaire à votre patron pour travailler depuis chez vous, vous devez analyser si votre métier est éligible. Après cette étape, vous pouvez rassembler les arguments nécessaires et lui présenter cela. Pour avoir plus de chance de le convaincre, proposer une période d’essai.

Cette période peut être un mois à raison de deux ou trois jours dans une semaine en dehors du lundi et vendredi. Ces jours sont considérés comme des prolongements de weekends par les employeurs. C’est la raison pour laquelle, nous vous recommandons de les éviter pour plus de crédibilité dans la présentation de votre projet.

Expliquez à votre employeur que vous êtes un travailleur discipliné, intègre avec des objectifs et des horaires de travail strict. Insistez sur votre dévouement et vos résultats positifs passés. Rassurez-le que vous allez produire de meilleurs résultats lorsque vous serez en télétravail.

Vous pouvez aussi joindre à vos arguments une photo de l’espace de travail que vous avez aménagé pour l’occasion. Vous devez également lui fournir une preuve de stabilité de votre connexion internet.

Pour terminer, expliquez à votre employeur que vous maintiendrez de bonnes relations avec votre équipe de travail. Vous devez être accessible pour les discussions urgentes avec vos collègues grâce à un téléphone professionnel. Demandez que l’accord pour le télétravail soit mis par écrit pour une protection de votre relation de travail avec l’entreprise. Dans certains cas, l'organisation de l'emploi peut impacter les ressources, car il faut prendre en compte l'installation d'une pièce dédiée, mais aussi de quelques matériels pour la bonne conduite de son exercice professionnel. Cette formule peut impacter le revenu, c'est pour ces raisons qu'il convient de vérifier la différence entre son salaire brut et son revenu net afin d'évaluer les conséquences. Cette méthode facilite la négociation d'une part, mais aussi la prise en compte de certains frais. 

Article rédigé par
charlesvdd

Charles Van den driessche
CEO   

Je rédige des articles sur le marketing et la vente, un sujet qui me passionne, car je dispose d’un parcours professionnel dans ce domaine depuis près de quinze ans.