Les 10 secrets de la persuasion

Persuader une cible, c’est tout un art. L’exercice est d’autant délicat qu’il est nécessaire d’avoir les armes nécessaires pour le réussir. Que vous défendiez une thèse, un service ou un produit, il est indispensable d’avoir les aptitudes requises.

Les six principes de la persuasion selon le Docteur Robert Cialdini

Les recherches du Docteur ont révélé six principes indispensables à la persuasion.

La réciprocité

Lorsque vous offrez un bien ou un service à une personne, elle se sent redevable. Ce sentiment la rend susceptible de répondre à vos sollicitations ultérieures. Il y a cet effet, trois facteurs qui rend efficace ce principe :

  • Offrir d’abord quelque chose,
  • Offrir quelque chose d’exclusif pour rendre la cible spéciale,
  • personnaliser l’offre.

Cette cible sera plus susceptible de céder à votre exercice de persuasion.

La rareté

Il est courant de penser que les choses difficiles à trouver sont meilleures que celles qui sont à portée de main. Le principe de rareté puise dans cette mentalité. Pour vous en servir, vous pouvez créer un sentiment d’urgence.

L’autorité

Il est facile de suivre les pas d’une personne qui inspire une certaine responsabilité et des compétences données. Pour persuader, le principe de l’autorité est donc utile. Vous devez donner un air d’autorité en mettant en valeur vos titres, vos compétences ou en adoptant un comportement vestimentaire qui inspire l’autorité.

La sympathie ou de l’affection

Les personnes que vous aimez ont généralement plus de crédibilité à vos yeux que celles que vous ne portez pas dans votre cœur. Ainsi, pour persuader une cible, le principe de la sympathie consiste juste à inspirer l’affection de la part de celle-ci.

L’engagement et la cohérence

Le principe de l’engagement consiste à faire engager votre cible dans un idéal ou un mouvement. Il y a trois moyens de rendre ce principe efficaces. Premièrement, vous demandez à votre cible de commencer par de petites actions. Deuxièmement, encouragez les engagements publics. Troisièmement, récompensez-la pour le temps et les efforts consentis.

La preuve sociale ou le consensus

Les personnes sont enclines à approuver un produit ou un service qui l’a déjà été par d’autres personnes. C’est en effet, la base du principe de la preuve sociale. Pour persuader votre cible, vous n’avez qu’à lui présenter un produit qui a déjà reçu le Bravo du public.

Quatre attitudes indispensables complémentaires

En dehors des principes élémentaires, il y a 04 attitudes indispensables à avoir.

Identifier et connaître sa cible

Il est nécessaire d’identifier sa cible et de cerner ses spécificités. Devant cette cible, vous devez être en mesure de prévoir les différents types de réactions que peut susciter votre argumentation.

Apporter réellement une solution à un besoin précis

Veillez à ce que votre argumentation réponde à un problème précis. Si vous voulez vendre un produit ou un service, l’exercice préalable à faire consiste à s’assurer que la cible en a besoin. Après quoi, vous pouvez orienter votre argumentation à ses besoins et y répondre efficacement.

Argumenter par des preuves

La clé d’une argumentation réussie, c’est la preuve. Avec des exemples précis, montrez en quoi vous avez raison. Si vous voulez vendre une voiture par exemple, faites des expérimentations présentielles devant l’auditoire pour qu’elle touche du doigt le bien-fondé.

Être honnête et objectif

Persuader ne consiste pas à communiquer une illusion ou à avancer des idées de toute nature pour atteindre ses objectifs. Le meilleur moyen d’être persuasif, c’est dire la vérité. Faites preuve d’objectivité et votre cible sera naturellement persuadée.

influence persuasion livre

 

Les bases de ces principes ont été couché dans un livre qui se nomme influence et persuasion. 

Article rédigé par
charlesvdd

Charles Van den driessche
CEO   

Je rédige des articles sur le marketing et la vente, un sujet qui me passionne, car je dispose d’un parcours professionnel dans ce domaine depuis près de quinze ans.