Comment devenir persuasif sans être un manipulateur?

Persuader s’avère indispensable pour tous. Parfois, il faut faire preuve de persuasion pour obtenir un service, une faveur ou pour convaincre. Cependant, beaucoup se retrouvent dans une posture de manipulateur dans l’application de cet exercice.

Gardez le silence

Pour remédier à ce phénomène, voici pour vous quelques points essentiels pour devenir persuasif sans être manipulateur.

Bien qu’il soit important d’argumenter afin de convaincre son interlocuteur, persuader ne se résume pas seulement à un discours. Garder et maîtriser le silence sont très importants pour parfaire cet exercice. Celui-ci est d’une très grande utilité, car il favorise un dialogue satisfaisant et enrichissant. Cela consiste en effet à cultiver l’écoute. Pour y arriver, soyez attentif aux discours de vos interlocuteurs. Comprenez chacun de leurs sentiments notamment la colère, la peine et les anecdotes de ces derniers. De plus, laissez passer un temps avant de renchérir pour faire installer la confiance. Ces deux principes réunis mettent en confiance votre interlocuteur.

Restez calme

Sachant que certaines conversations peuvent être source de stress et perceptible par l’interlocuteur, il est important de garder le calme. Dans le cas contraire, le doute peut s’installer chez l’interlocuteur. De même, ce stress peut être révélateur d’une manipulation. Pour cela, apprenez à rester calme en contrôlant le débit de votre voix et vos gestes. Plus ils sont lents, plus vous êtes persuasif sans être manipulateur. De plus, les distractions physiques et mentales doivent être évitées. Soyez concentré sur votre argumentation.

Posez des questions ouvertes

L’une des manières pour montrer l’intérêt que vous donnez à votre interlocuteur est en effet les questions posées. Cependant, il ne s’agit pas d’émettre toutes sortes de questions. Celles-ci doivent être posées pour obtenir des réponses concrètes ayant un sens. Aussi, cela permettra de développer la discussion et de mieux cerner les pensées de votre interlocuteur. De même, elles ont pour but d’encourager ce dernier à mieux s’exprimer. Pour cela, priorisez les questions ouvertes aux questions fermées. Néanmoins, essayez aussi les questions ciblées très efficaces pour mettre une personne à l’aise.

Tenez compte du point de vue des autres

Après avoir écouté attentivement votre interlocuteur, il faudrait tenir compte de ces arguments. C’est la clé principale pour ne pas être un manipulateur. Après l’avoir écouté, passez à une analyse profonde afin de connaître sa vision face à la situation. Ensuite, vous pourrez prendre la parole. Cette technique consiste aussi à vous décentrer, c’est-à-dire détourner l’attention de vous-même. Sachez que peu importe le degré de votre sincérité, il faut nécessairement comprendre votre interlocuteur.

Soyez authentique et honnête

L’authenticité et l’honnêteté sont très importantes pour une persuasion efficace. Persuader ne signifie pas toujours user de mensonge. En effet, si être authentique est preuve de non-manipulation, alors il faudrait faire preuve de courage, car certaines vérités font l’objet de rejet et de critiques. Toutefois, pour vous sentir plus en sécurité renforcez votre autonomie, votre estime de soi et votre capacité à s’affirmer. Sachez seulement qu’il est possible de persuader tout en étant honnête et vrai.

S’il est possible de convaincre alors il est aussi possible de convaincre sans manipuler. Mettez en pratique ces conseils et persuadez simplement vos interlocuteurs dans la franchise.